Des séances d’arrachage ont été organisées  lors des semaines 2, 3 et 4 en 2006.

Merci aux responsables de camp et aux campeurs pour nous avoir sensibilisés à cette nouvelle menace sur le camp.

Au niveau des voisins, le champ situé près de la piscine, de l’autre coté du chemin n’a pas été débarrassé de cette plante,

de même aux bords des routes.

Au niveau de la commune et du département, les moyens pour se débarrasser de cette plante ne sont pas suffisants.

Un article est paru dans la presse locale en 2006, un affichage a été fait sur le panneau de l’accueil du camp GCU.

 

Ramassage effectué en 2007, et le 22 juillet 2008 ( avant floraison )

 

photo prise par Françoise E